•  

    Brigitte n'a pas traîné pour publier les résultats de  son dernier jeu-concours "Café-Thé" !
    moi non plus !
    Elle  nous avait présenté ce Tableau  de  1887 d'Eugène Buland, baptisé "Les héritiers"
    Elle nous a demandé de raconter ce que ce tableau (ou ce thème) nous inspire...
    précisant : 
    Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...


    Devant l'air plutôt  guindé des  "héritiers", c'est ce que j'ai essayé de faire en partant du "poème" de Jacques Prévert (dans "Paroles")

     voici ce  que j'en ai fait :
    (à peine corrigé et illustré) :

     

    * pour le jeu de Brigitte l'Ecureuil Bleu...



     

    ça marché : après le vote, je suis arrivé 2ème ex aequo 
    Félicitations à la gagnanteM'Annette du blog "Traces de vie"
    ainsi qu'à tous les autres participants !


    pour le jeu de Brigitte l'Ecureuil Bleu...

     miniature du XVème siècle

    ll m'a fallu trouver un tableau avec des auréoles
    (le chef d'ouvre de Léonard de Vinci, par malheur, n'en avait pas...)

     ne criez surtout  pas au blasphème, mon amusette ne le mérite pas  !
    j'ai simplement un peu "déliré"...
    et j'aime bien l'oeuvre  de Jacques Prévert... même si, parfois...


     Merci de votre compassion, commisération pour  ma pauvre cervelle en ébullition

     

    N'oubliez surtout  pas d'aller voir l'original  chez Brigitte  !

     

    A table on ne parle pas !

      dans un petit poème, très court
    Jacques Prévert nous conte une histoire
    un jour
    une histoire à sa façon
    certes blasphématoire
    mais que croyez-vous donc ?
    c'était un poète un peu polisson
    aimant la fête, la foire...
    enfin, de cette histoire voici la vision :

    "Ils sont à table
    Ils ne mangent pas
    Ils ne sont pas dans leur assiette
    Et leur assiette se tient toute droite
    Verticalement derrière leur tête."

    c'est malin !
    ah le coquin !


    et pour tout vous dire
    savez-vous comment
    ce poète, c'est le pire,
    baptisa, ce mécréant,
    cette amusette
    bébête ?
    "la Cène" c'est son nom...

    ça nous embête ?
    oh, le con !!!
     
    pas grand-chose à voir avec le tableau
    que nous montre Brigitte ?
    c'est que je ne voulais pas que tombe à l'eau
    son beau sujet qui nous invite
    à gratter un peu notre cerveau

     

    Embellissons nous la vie 

     

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique