• * Avec André Derain, recherche et retour au calme après le feu des couleurs...

     

     

    André Derain (18801-1954) est un peintre français et l'un des fondateurs du fauvisme. Peintre de portraits, de nus, de paysages, de marines, de natures mortes, il emploie diverses techniques : peintre à la gouache, aquarelliste, pastelliste. Il est également peintre de décors de théâtre, sculpteur, graveur et illustrateur.

     

    * Avec Andrén Derain, l'éternelle recherche, retour au calme après le feu... 

     

    Fondateur du Fauvisme, il revendique d'abord  haut et fort   :  "Il faut peindre avec du cobalt pur, des vermillons purs, du Véronèse pur ! en s'initiant à la couleur sortie du tube comme aux plaisirs populaires...J'avais fait chaud" dira-t-il ,très, très chaud. Le fauvisme a été pour nous l'épreuve du feu. Les couleurs devenaient des cartouches de dynamite. Elles devaient décharger la lumière". 
    et il ira jusqu'à Londres en 1906, incendier les bords de la Tamise au pont de Charing-Cross !

     

    * Avec Andrén Derain, l'éternelle recherche, retour au calme après le feu...

     le peintre dans son atelier - 1920

     

      Puis sous l'influence du cubisme et surtout de Cézanne sa palette à glisse vers des tons plus doux et ses tableaux reflètent déjà son goût des Maitres, les formes deviennent austères et il va vers ce que l'on  appelle parfois sa "période gothique".
    "Je me sens m'orienter vers quelque chose de meilleur où le pittoresque compterait moins pour ne soigner que la question peinture" écrit-t-il à Vlaminck, et il exprime également son envie de "faire des choses plus raffinées, moins primitives, faire du stable, du fixe, du précis".

     

     

     

    * Avec Andrén Derain, l'éternelle recherche, retour au calme après le feu...

     Paysage de Provence - 1930

     

    Il va jusqu'à dénoncer l'impressionnisme "une peinture de petites jeunes filles un peu artistes", l'art non figuratif "plus c'est abstrait plus c'est bête", le fauvisme "une histoire de teinturiers" ou encore le cubisme "une chose vraiment idiote qui me révolte de plus en plus".

     

    * Avec Andrén Derain, l'éternelle recherche, retour au calme après le feu...

     le retour d'Ulysse - 1938


    * Avec Andrén Derain, l'éternelle recherche, retour au calme après le feu...

    jeune fille épluchant un fruit - 1939

     

     

    Certains critiques le traitèrent d'apostat, d'autres au contraire le reconnurent comme le plus grand artiste de l'époque. Apollinaire disait de lui : "Aucun peintre n'a montré à la fois autant de doute et de maitrise et donné cette impression de dominer son siècle tout en le rejetant en même temps"
    Derain passe sa vie dans la recherche, refaisant le parcours des prédecesseurs,  multipliant les techniques, jusqu'à abandonner la couleur pour  des paysages tristes, des natures mortes sur fond noir ou marron et des décors de théâtre et d'opéra.
    Mis à l'écart après la seconde guerre mondiale pour avoir effectué un voyage officiel en Allemagne en 1941, il mourra dans la plus complète solitude.

     

     

    * Avec Andrén Derain, l'éternelle recherche, retour au calme après le feu...

    décor pour le Barbier de Séville de Rossini - 1953


     

    * Avec Andrén Derain, l'éternelle recherche, retour au calme après le feu...

     nature morte - 1946 

     
    * Avec Andrén Derain, l'éternelle recherche, retour au calme après le feu...

     Autoportrait avec un tuyau - 1953

    Textes d'après wikipedia et "L'Art et la danse" - 2011 

     

     Vous pouvez aller voir le diaporama  présentant d'autres œuvres de Derain en cliquant  ici

     

     

    Le Tableau du Samedi

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Août 2014 à 16:21

    un peintre plein de talent et qui a su évoluer!

    2
    Samedi 2 Août 2014 à 16:29

    Bonjour Jean-marie,

    J'ai été voir le film, c'est très beau, j'aime son oeuvre hors fauvisme et cubisme.

    C'était un véritable artiste, qui a su se remettre en question, c'est très dommage qu'il soit tombé dans l'oubli, alors que les horreurs cubistes de Picasso  font toujours fureur imposées par le politiquement correct!

    Merci pour cette belle découverte

    Bises amicales

    Bon weekend

    Livia

    3
    Samedi 2 Août 2014 à 18:28

    C'est l'un des peintres dont j'aime voir les tableaux.

    Merci Jean-Marie.

    Bisous et douce soirée.

    4
    Samedi 2 Août 2014 à 18:41

    Bonjour Jean-Marie. C'est vrai que ce peintre a fait de belles toiles. J'aimerais ça voir le film.

    Son paysage de Provence, j'aime beaucoup.

     

    Merci pour cet article. J'apprécie beaucoup recevoir ta newsletter.

    5
    Samedi 2 Août 2014 à 19:57

    Très belle découverte aujourd'hui...J'ai apprécié ta présentation qui nous montre son évolution entre couleurs et tableaux plus sobres et sombres !

    Triste de penser qu'un homme artiste ou non finisse dans la solitude !

    Bon dimanche à toi

    6
    Samedi 2 Août 2014 à 20:10
    Claudine/canelle

    Bonjour jean-Marie 

    Belle évolution ...j'aile beaucoup la jeune fille épluchant un fruit !

    Merci Pour les renseignements 

    Bises

    7
    Samedi 2 Août 2014 à 21:57

    J'ai découvert plein d'œuvres que je ne connaissais pas, dans des tons rompus très doux. Mais j'aime aussi sa période fauve. C'est un artiste qui a évolué toute sa vie, j'aime ça ! Merci pour cette très belle video pleine de merveilleuses surprises !

    Bravo, Jean-Marie !

    8
    Samedi 2 Août 2014 à 22:05

    Bonsoir Jean-Marie. Moi c'est sa période fauve que je préfère. D'après son autoportrait il n'avait pas l'air très aimable. Bisous

    9
    Dimanche 3 Août 2014 à 08:18

    Il aura tenté beaucoup de styles, il avait des formules à l'emporte-pièce mais c'était un grand artiste, et c'est normal pour un artiste d'explorer diverses techniques et approches de la peinture...
    J'aime beaucoup le portrait lumineux de la jeune-fille à la pomme, mais aussi le paysage de Provence aux lignes épurées, merci Jean-Marie pour cet article . Je vais voir la suite .
    Je te souhaite un bon dimanche

    10
    Dimanche 3 Août 2014 à 10:45
    rouergat

    Bonjour Jean Marie


    Derain est un artiste accompli, fauvisme il emploie les couleurs pures, il a peint pas mal de décor de théatre

    11
    Dimanche 3 Août 2014 à 16:21

    @ Bonjour à vous mes amies
    @ Salut Henri
    Toujours merci de votre fidélité
    Avec une pareille évolution, Derain peut satisfaire les goûts de tout le monde !
    avec une œuvre magnifique dans son ensemble
    bon dimanche
    amitiés

    12
    Dimanche 3 Août 2014 à 17:23
    crocvoay

    Ah, lui, j'aime pratiquement tout !!! Gros gros bisous à vous deux

    13
    Dimanche 3 Août 2014 à 18:09

    un bel auto-portrait

    14
    Dimanche 3 Août 2014 à 19:20

      @ ma Croc,
    content que ces tableaux te plaisent !
    je n'ai pas fait de "tri", tout  est magnifique !
    bonne soirée
    à bientôt
    vous allez bien, j'espère...
    gros bisous à vous
    jean-marie


    @ Flipperine
    merci de ta visite
    moi aussi, j'aime beaucoup cet autoportrait
    un an avant sa mort
    on le sent épuisé...
    bonne soirée
    bises amicales
    jean-marie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :