• Mais "les plus belles choses ont le pire destin"...

    Pour des raisons obscures de "mobilité" administrativement obligatoire en cas de demande de promotion à la Première  Classe (suis pas intéressé par le fric mais bon... ça met du beurre dans les épinards et ça fait mieux dans le décor), il fallut quitter le petit paradis catalan pour la cité pescalune...

    J'avais eu le malheur (façon de parler... non, pas un malheur, au contraire)  de dire à Christian que dans mon nouveau logement de fonction, le garage n'était pas assez large...
    Alors, son imagination a travaillé...


    D'abord le garage lunellois...

     

    caric3bis.jpg

     

     


    Et le déménagement Ille-sur-Têt - Lunel (rebaptisé ici Lunelville), une fois débarrassé des PC et autres accessoires... Il faut dire que ma femme (ici Dédée) avait un sérieux entraînement à bicyclette en particulier en compagnie de Joëlle la secrétaire de direction... qui revenait d'un voyage en Chine.



     

    caric3.jpg


    Oh, Christian ! j'avais pas vu, tu t'es gourré, à l'époque, je buvais du Ricard, pas du 51... 
    Maintenant j'en suis au Vichy catalan. Ques aco ? une eau minérale catalane du sud, d'appellation contrôlée,  mais faut pas en abuser, c'est un sacré laxatif... c'est pour ça qu'il m'arrive de la couper encore un peu...
    Avec quoi ? Devinez...

    Je vous ai dit qu'on se marrait  bien au collège Pierre Fouché à Ille-sur-Têt...

    suite et fin... la prochaine fois...

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique